Pages

vendredi 31 juillet 2015

JOURNAL DU MOIS DE L'INTELLIGENCE COLLECTIVE

jeudi 16 juillet 2015

BESOIN D'UN COUP DE MAIN - FORMATION A L'INTELLIGENCE COLLECTIVE (gratuite pour vous)



LANCEMENT PROGRAMME DE FORMATION A L'INTELLIGENCE COLLECTIVE PROFESSIONNELLE

5000 euros à gagner ou formation gratuite !

Deux dates : 19 au 23 octobre 2015 
et du 18 au 22 janvier 2016

Fiche mission recrutement pour info:

BESOIN DE VOTRE RETOUR SUR DES ANNONCES: Nous avons trois annonces à corriger :
- vers les consultants et coachs
- vers les dirigeants et patrons
- vers les freelanceurs


Si cela vous dit nous en serions ravis de recevoir votre avis

Merci de vous manifester à l'adresse suivante  contact@institutific.com 

samedi 11 juillet 2015

mardi 30 juin 2015

UNE VIDÉO QUE TOUTES LES FEMMES DU MONDE DEVRAIT VOIR;


Une vidéo que toutes les femmes du monde devraient voir...
#OMG Une vidéo que toutes les femmes du monde devraient voir...Choquant et très embarrassant que jusqu'a present dans notre société de telles choses puissent ENCORE se produire.....♥♥♥ Partager & étiquette cette VIDEO sur ton mur et au moins avec 5 amis, aide nous a publié cette video & n'oublie pas de laisser un commentaire & cliquez sur JAIME.
Posted by Bruno KillyourMind on dimanche 23 février 2014

mercredi 10 juin 2015

Intelligence Collective & collaborative – le Journal du mois

mercredi 12 novembre 2014

INCARNER L’INTELLIGENCE COLLECTIVE ET COLLABORATIVE PROFESSIONNELLE GRÂCE AU PRINCIPE DE MEUTE – TRIBU – ORGANISATION ÉTENDUE


Pour transformer nos organisations, notre culture a besoin de débloquer de nouveaux codes sociaux dans nos relations (autorisations et obligations). Code sociaux permettant de changer notre mode de communication pour plus d'agilité, de coopération, de collaboration et de capacité à mobiliser l'intelligence collective. Pour se faire, le meilleur moyen, quel que soit le type d'intelligence collective mobiliser, semble de redéfinir la chaine qui a permis de construire et structurer nos organisations humaines, à savoir le travail en meute, en tribu et en organisation.



L'entreprise étendue à cette possibilité de revenir sur notre ADN et redéfinir nos codes afin de nous mener sur une réflexion: comment déprogrammer et reformater nos comportements individuels et collectifs acquis durant toute notre éducation et notre vécu dans le but d'expérimenter et incarner le faire ensemble ?

Cette forme façon de faire ensemble et l’association de compétences donnent naissance à une nouvelle forme d’organisation : l’entreprise étendue. Il s’agit simplement d’un réseau de meutes, de tribus, d'individus, de Freelance, d'experts et d’entreprises unies par des alliances et des partenariats vers une finalité, acceptant des valeurs communes.

On appelle donc ces entités étendues, toutes organisations virtuelles d'individus ou d’entreprises qui mettent ensemble leurs connaissances / compétences et coopèrent étroitement pour la réalisation d’une finalité.

Vue par le client, il s’agit d’une seule entreprise. La force de ce type d'organisation réside dans la souplesse, l'autonomie, la responsabilité et l'implication des acteurs des valeurs fortes.

Se rassembler pourquoi ?
Se réunir et s'allier  dans une volonté de saisir les meilleures opportunités et d’offrir à la clientèle une prestation logistique globale de qualité amènent à créer des alliances entre parties prenantes et à travailler de manière très coopérative sur des projets communs.

Ce type d'organisation complexe a peu de limites. Ses limites résident dans la capacité au changement et donc à modifier les codes sociaux de notre culture. Le challenge du travailler ensemble est de mettre comme principe directeur supérieur et au centre l'intelligence collective et collaborative professionnelle au service du tout

lundi 10 novembre 2014

MIEUX QUE LA MEUTE - TRAVAILLER EN TRIBU POUR MOBILISER L'INTELLIGENCE COLLECTIVE.

VERS L'ORGANISATION ÉTENDUE ET OUVERTE

inconnu (1)Comme lors de la formation de meutes nous appartenons tous, même de nos jours, à des entités tribales u sein de nos organisations. Les conflits sociaux secouant notre planète nous apportent un éclairage sur ses tribus, petites ou grandes, locales, régionales, internationales, économiques ou politiques.
- Comment la mutation culturelle transforme nos codes et usages au sein des meutes et tribus ?
- Comment Inventer une nouvelle façon d'animer une tribu avec l'intelligence collective ?
- Comment l’intelligence collective et collaborative impacte les codes sociaux de la tribu ?
- La tribu serait-elle un processus affectif très performant et rassurant.
- Par quelles procédures tisse-t-elle les liens entre ses idéologies et ses psychologies ?
- Comment favorisent-elles un contexte de performance et se représentent-elles leur appartenance et leurs comportements au sein de la tribu ?
- Comment créer un imaginaire collectif pour performer dans le réel ?
- Quelles superstructures viennent chapeauter la raison d’être et les modes de fonctionnement de la tribu ?
L'être humain est avant tout un animal social et collectif. Formée en meute pour des raisons de survie, l’espèce humaine s’est organisée autour de la tribu. Nos organisations actuelles sont donc composées de meutes, de tribus et de systèmes organisés.

Vers une tribu Post-moderne.

MEUTES, TRIBUS, ORGANISATIONS SONT DES FORMATIONS COEXISTANTES ET COMPLÉMENTAIRES AU SEIN DE NOS SYSTEMES ORGANISATIONNELLES.
Transformer nos cultures vers plus d'intelligence collective et collaboratives tout en nous adaptant aux mutations technologiques nous amènent à reconsidérer les codes sociaux qui régissent nos formations organisationnelles. Notre dernier article sur "Travailler et chasser en meute" apporte un éclairage sur les principes supérieurs et fondateurs régissant nos nouveaux codes sociaux.  "Travailler en tribu" apporte quant à lui, la consolidation ses nouveaux codes sociaux sur le plan affectif et relationnel afin de booster la mobilisation de l’intelligence collective comme principe directeur.

Qu'est-ce qu'une tribu ? 

La plupart des comportements de la tribu sont dictées par les codes  sociaux auxquelles il se dit appartenir. Contrairement à la meute avec son approche plutôt sensorielle, intuitive et instinctive, la tribu base ses échanges sur l'affection sociale. La tribu consiste en une formation sociale existant avant la formation des sociétés organisées sur la base des liens d'amitiés. L'accélération des inventions nous amène à reconsidérer le fonctionnement de nos tribus au sein de nos organisations sur le plan social pour accroître leur efficacité.
La tribu désigne l'appartenance comme le fondement de groupes sociaux qu’aujourd’hui nous appelons clan. Elle est composée d’individus de toutes les générations dont l'idéologie sociale est basée sur la solidarité, l'entraide et la coopération.
Imaginer une tribu sans chef n’est pas chose aisée pourtant les processus de l’intelligence collective y invitent. L’approche stigmergique révèle ce processus dynamique d'autogestion en réseau. L’intelligence collective et collaborative devient le principe directeur du groupe.
La tribu humaine se nourrit des affects, de la mémoire et de l’imaginaire de ses membres, et l'intelligence collective apporte de nouveaux affects, règles et symboles. Cette forme de régulation cristallise l’esprit de la tribu et lui permette de rester bien présent dans les consciences individuelles et collectives.

La tribu est identifiable à certaines caractéristiques:

- se définit entre le dehors et le dedans. (Appartenance)
- un ou plusieurs référents font office d’identité et d’appartenance : langue, culture, symboles, rites, mythes, règles, traditions, coutumes, habitudes, valeurs.
- les référents sont toujours et partout présent.
- se concentre sur le sacré (ici, l'intelligence collective et collaborative, règles de coopération et collaboratives, valeurs, etc..) autour duquel sa vie s’organise.
- le sacré constitue la limite à ne pas dépasser, sauf à se mettre en exclusion.
- se manifeste sur le terrain au travers une forme d’inclusion, et d’exclusion de l’étranger n'ayant pas incarnées des valeurs proches du groupe.
- n’a qu’une seule finalité la transformation culturelle, elle protège ses membres et ses valeurs incarnées  doivent être défendues au prix de n’importe quel sacrifice.
- se nourrit d’affects puissants (positif, joyeux, plaisir, fierté, sens de l’honneur, reconnaissance, réussite, gloire, appartenance, etc.).
- est un phénomène contagieux car l’existence d’une seule tribu incitera les communautés voisines (meutes) à adopter les mêmes comportements et les mêmes valeurs, ne serait-ce que pour pouvoir coopérer et collaborer.

Comment penser la tribu post moderne ?

Déterminer ses caractéristiques :
- qualifier le dehors et le dedans (valeurs incarnées).
- identifier son sacré (intelligence collective).
- relier son sacré à ses mythes, à ses symboles et à ses rites
- identifier ses autres composantes : culture, valeurs, comportements, ses forces de ses composantes.
- évaluer son degré de tension créative ou de pression saine pour son évolution.
- distinguer clairement entre les différents champs de connaissance et de comportement.

Travailler en meute et en tribu c’est quoi :

- c’est mettre l’intelligence collective comme ressource sociale naturelle.
- c’est mettre en synergie les modalités de fonctionnement des discussions au sein d’un groupe de personnes pour qu’elles soient plus stimulantes, opérantes et créatives.
- c’est favoriser le bien être du travail en commun dans un environnement sécuritaire.
Au fond travailler en tribu c’est faire en sorte que chacun donne le meilleur de lui-même et se sente faire partie intégrante du groupe. Mais aussi, que chacun ait conscience de faire partie d’un tout avec les autres membres, et d’avoir un rôle important à jouer dans le groupe.
Reconsidérer le fonctionnement de la tribu avec de nouveaux codes sociaux, c’est mettre la conduite du changement au profit d’un changement de culture organisationnelle ou communautaire, au profil d’une recherche de solutions de performance et d’efficacité, de partage collaboratif et de création de nouvelles connaissances.

Vers les outils d'une organisation étendue et ouverte (travail en meute et tribu):